Archives de catégorie : Divers

Je m’y remets

Eh oui, je reprends mes pinceaux, pas le « petit gris », les autres… J’enrage d’avoir mal nettoyé celui que je j’utilisais le plus souvent, il est irrécupérable! Après avoir été délaissés si longtemps, mes tubes de peinture à l’huile se défendent, j’ai bien du mal à décoincer les bouchons.

J’ai feuilleté nos albums et carnets d’Inde du Nord, me voilà repartie…

P.S. Le nu, il n’est pas de moi, c’est une oeuvre de ma grand-mère, son unique tableau qui ne soit pas une nature morte, pas mal non?

La rentrée

Reprise des activités de l’ ANFEM (Association Nationale des Filles et Epouses de Militaires), j’y anime l’atelier d’aquarelle depuis quelques années. Combien de fois n’ai-je pas entendu dire que c’était un milieu fermé fréquenté essentiellement par des femmes d’officiers, un milieu très « prout prout ma chère » dit-on par ici. Heureusement, quand une amie m’a demandé d’accompagner quelques adhérentes dans leurs essais à l’aquarelle, je ne me suis pas posé de questions, je n’avais jamais entendu parler de cette association. Depuis, c’est avec beaucoup de plaisir que je retrouve chaque semaine un petit groupe d’ « aquarellistes », souvent débutantes, pleines d’envie de progresser mais sans prétention. Peindre juste pour se faire plaisir dans une bonne ambiance amicale. Milieu militaire oblige, chaque année quelques jeunes femmes nous quittent pour d’autres régions plus ou moins lointaines (elles nous reviennent parfois 2 ou 3 ans plus tard), d’autres arrivent, jeunes mamans, jeunes retraitées toutes séduites par l’accueil des anciennes.

J’ai un bon petit groupe, je sens qu’on va bien avancer!

Pour notre 1er jour, une nature morte, en monochrome pour les débutantes (on évite la difficulté des couleurs pour mettre l’accent sur l’observation, le dessin, les valeurs, ombres et lumières).

Bientôt en librairie?

Je savais qu’une surprise était en préparation, Patrick complotait avec Johanna. Ca me fait toujours un peu peur les surprises… et puis il y a quelques jours à Paris, un beau paquet papier Kraft…3 superbes livres, initiative de mon mari, une mise en page extra de Senthil et la collaboration de Jo. Je ne suis pas encore publiée chez « Bayard-Presse » mais c’est un début!

Mon atelier

Atelier, un bien grand mot pour un bout de table dans le séjour. Pas l’idéal quand je peins à l’huile mais il faut positiver, ça présente un gros avantage, je peux cuisiner et peindre en même temps… me plonger dans les années 70 avec Cat Stevens ou Bob Dylan, refaire le Carnaval de Rio en écoutant le CD acheté là bas.

Fête des mères

 

eh non, ce dessin n’est pas de moi, c’est Johanna qui l’a joint à son cadeau, des livres de recettes au blender. Elle a toujours été douée en dessin mais, comme moi, elle a abandonné son crayon après l’adolescence, elle s’y remettra peut-être la quarantaine venue…