Archives de catégorie : Carnets de voyage

Hoi Han au Vietnam.

Cette page date un peu. Les inondations récentes à Hoi Han m’ont rappelé les quelques jours passés là bas en novembre 2008. 3 jours pour faire une petite pause au cours de notre visite de l’Indochine. Nous étions censés profiter de la plage, des bains de mer dans cette vieille ville classée au patrimoine de l’UNESCO et bien sûr prendre notre temps pour visiter l’ancien comptoir du centre du Vietnam. Et là, petite déception, novembre est le pire des mois dans cette région…tempêtes (on ne pourra d’ailleurs pas se baigner), pluies abondantes, inondations.

 

Carnet de voyage.

J’ai repris comme à chaque rentrée mon rôle d’animatrice à l’atelier d’aquarelle de l’ANFEM. J’aimerais motiver les participantes afin que chacune ose s’essayer aux carnets de voyage. On peut tout se permettre, les maladresses, l’inachevé quand on veut juste garder un petit souvenir d’une randonnée, d’un petit coin de son village, de la cabane au fond de son jardin… Pas besoin de voyages lointains, on peut « croquer » local!

Quelques pages de carnet.

Je n’avais pas été très prolifique durant ce voyage au Mexique. Quelques instants de répit entre les visites…

Voyage au Mexique

Pourquoi n’ai-je jamais publié sur notre voyage au Mexique? Peut-être un peu de frustration, j’ai manqué de temps et de motivation pour sortir carnet et pinceau lors de ce voyage en groupe. Le côté positif, une ambiance sympathique, la connaissance d’un couple attachant venu s’exiler en Bretagne depuis leurs brumes du Nord.

C’était une découverte magnifique du pays, la rencontre avec notre guide Gabriela, enjouée, pleine d’humour, cultivée. Même les longs trajets en car étaient l’occasion d’en apprendre toujours plus, Gabriela était disponible et intarissable pour qui ne cédait pas à la fatigue (s’accordant quelques « roupillons » parfois bien mérités). Ses récits jamais rébarbatifs, bourrés d’anecdotes, elle a permis malgré l’importance de notre groupe, des échanges avec les locaux, femmes, enfants, artisans. Une petite extension au Guatemala où notre guide d’une journée, un fermier s’évadant occasionnellement de ses travaux agricoles a fait mon admiration…il parlait un français incroyable et ne l’avait appris que de façon orale en contact avec les touristes. Le tourisme ne se portait pas très bien alors, j’espère que depuis, les français ont retrouvé l’envie de découvrir le Mexique.

Après cette approche des civilisations mayas et aztèque, il me manquait celle des Incas, ce serait chose faite quelques années plus tard lors d’un voyage au Pérou inoubliable et magnifique…mais ça c’est une autre aventure…

Le Pérou, Arequipa.

Avant de nous rendre à très haute altitude, avant des treks à 4000 m, nous visitons la région d’Arequipa à 2300 m. Je ne sais pas encore ce qui m’attend. Quelques jours plus tard,  les maux de tête et nausées au passage d’un col. Pourtant, j’avais bien mâché mes boulettes de feuilles de coca enroulées autour d’un petit bout de chaux comme nous l’avait appris notre guide.