C’est la Mère Michel.

Encore une vieille chanson française, sur une musique du XVIIe, les paroles qu’on connait ont été écrites en 1820. Pas vraiment adaptée aux oreilles enfantines, cette chanson est cruelle…à moins qu’elle ne soit un peu paillarde. Qu’importe, les tout-petits n’en sauront rien et je me garderai bien de leur raconter que le pauvre chaton a fini à la casserole.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.