Les Iles Uros.

Etrange impression quand on débarque sur l’îlot, le sol est souple, très souple sous nos pieds. On nous explique la fabrication à partir d’énormes blocs de ce qui ressemble à de la tourbe mêlée de paille. Il faut sans cesse l’entretenir. Le Titicaca est parfois agité, avec des vents violents, l’île est donc arrimée pour ne pas risquer de dériver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.