Les toits de Paris

Sympa d’habiter un dernier étage dans le centre de Paris, dans la rue du Sentier à deux pas de la rue Montorgueil. C’est la vue depuis les fenêtres de l’appartement de Johanna et Senthil qui m’a donné envie de peindre Paris et plus particulièrement ses toits, ses toitures de zinc bien caractéristiques, ses gouttières et cheminées de quartiers autrefois modestes, ses arrondis d’immeubles imposants plus cossus …ces aquarelles serviront de base à une série d’huiles sur toiles.

2 réponses à Les toits de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.