Maternité.

A ajouter à ma série d’acryliques sur toiles, les ventres épanouis pleins de futures existences… Parenthèse extraordinaire de quelques mois dans la vie d’une femme, elle porte en elle un (ou deux) petit d’homme, un petit inconnu déjà si précieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.