Sur le Pont d’Avignon.

Vieille chanson française du XVème siècle (dixit Wikipédia). Elle a l’avantage de ne pas avoir de durée limitée, on ajoute des couplets à l’infini et les enfants adorent mimer entre 2 danses. Plus on est nombreux, plus il y a d’ambiance. Nos derniers petits-enfants sont encore un peu jeunes pour se mêler à leurs frère et cousins…l’an prochain Maëlle pourra entraîner les plus petits dans la ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *