Sur le Pont d’Avignon.

Vieille chanson française du XVème siècle (dixit Wikipédia). Elle a l’avantage de ne pas avoir de durée limitée, on ajoute des couplets à l’infini et les enfants adorent mimer entre 2 danses. Plus on est nombreux, plus il y a d’ambiance. Nos derniers petits-enfants sont encore un peu jeunes pour se mêler à leurs frère et cousins…l’an prochain Maëlle pourra entraîner les plus petits dans la ronde.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.